Boutiquelesoiseaux

Votre infos sur les oiseaux

Comment nourrir son vieux chien ?

Chaque chien a une espérance de vie différente de celle des autres selon sa race, sa taille et son mode de vie. Déjà à l’âge de 10 ans, les grands s’éteignent alors que les petits peuvent vivre jusqu’à 16 ans. Peu importe leur taille, ils finissent par être touchés par les affres de la vieillesse dont la fatigue de l’organisme, les douleurs articulaires, les troubles de l’audition et de la vue. Quels sont les besoins nutritionnels, les types d’aliments et la fréquence d’alimentation adaptés à un vieux chien pour préserver sa santé contre ces symptômes ?

Besoins nutritionnels du chien âgé

Le chien âgé est généralement moins actif que le chiot et dépense moins de calories.  En conséquence, ses besoins nutritionnels et énergétiques baissent de 10%. Il n’a plus besoin des mêmes quantités de nutriments, vitamines et minéraux.

Il est crucial d’ajuster son alimentation à son âge ainsi qu’à son état. En évitant de présenter la quantité de nourriture d’un chien adulte à un vieux chien, on évite ainsi une alimentation pouvant le conduire à un surpoids.

 Aussi, faudrait-il noter que ses organes vieillissent et ont donc besoin d’une alimentation équilibrée pour jouer pleinement leur rôle. Un mauvais dysfonctionnement de ces derniers peut être un facteur de troubles chez le vieux chien quelle que soit sa race. Allez sur chien.fr pour découvrir quelques races de chiens.

Quels sont les types d’aliments adaptés à un chien âgé ?

Il n’y a vraiment pas un aliment spécifique qu’il faut donner à un vieux chien pour subvenir à ses besoins nutritionnels. Le seul secret, c’est de nourrir ce dernier avec des aliments de qualité. Lesdits aliments doivent être équilibrés en vitamines et en nutriments.

Fréquence d’alimentation d’un vieux chien

Tout comme les humains, quand le chien atteint l’âge de vieillissement, son système digestif devient moins actif. On doit donc lui présenter des aliments qu’il pourra facilement digérer. De même, ses repas doivent être fractionnés au lieu de continuer à lui donner un seul gadin par jour. Ceci permet de limiter le risque de constipation chez l’animal.

Il est conseillé de donner aux chiens âgés, deux ou trois repas à des heures différentes dans la journée. Cette méthode  permet également de maîtriser le taux de sucre dans leur sang et d’éviter le degré élevé de glycémie. En vérité, ces derniers sont des facteurs de maladies telles que le diabète ou l’obésité constatée chez les chiens âgés.

Par ailleurs, le chien âgé apprécie en général qu’on lui maintient un rythme et une habitude. Il est alors préférable de lui donner ses repas à des heures fixes ainsi qu’au même endroit.

En somme, pour nourrir un vieux chien, il faut lui donner des aliments équilibrés en nutriments et respecter les conditions d’alimentations suscitées. Avec ces dernières, le chien arrive à bien digérer les aliments.